• Ainsi, la production manufacturière chinoise a enregistré en février sa plus forte contraction depuis sept mois, selon l'indice publié par la banque HSBC, et le pays a affiché en février un déficit commercial inattendu de 22,98 milliards de dollars.

     

    Pékin a annoncé la semaine dernière avoir reconduit pour 2014 un objectif de croissance économique de 7,5% --ce qui serait, s'il se concrétise, le plus bas taux de croissance de la Chine depuis près d'un quart de siècle.

     

    Le pays avait enregistré 7,7% de croissance économique en 2013, un chiffre stable par rapport à 2012 --année où elle avait connu sa plus faible performance en 13 ans.

     

    Le gouvernement affiche son intention de "rééquilibrer" le modèle économique chinois, en dopant la consommation intérieure tout en diminuant la dépendance à l'égard des exportations et des investissements dans les infrastructures --quitte à voir la croissance se modérer sous l'effet de réformes structurelles.

     

     

     

     

     

    Chinese Premier Li Keqiang said that defaults may be unavoidable in some cases, after its first occurrence in the country’s onshore bond market drove credit risk to a five-week high.

     

    Credit-default swaps to protect Chinese sovereign bonds from non-payment for five years climbed to 95.8 yesterday, the highest since Feb. 5, according to prices from data provider CMA. China is paying great attention to financial risk and is monitoring threats from so-called shadow banks, Li said in a press conference today in Beijing.

     

    « »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Mars 2014 à 20:12
    2
    Vendredi 14 Mars 2014 à 08:34

    c est pas un w ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :