• Les risques d'un crash immobilier ou boursier demeurent (BNS)

     

    Les risques d'un crash immobilier ou en bourse demeurent, avertit la Banque nationale suisse (BNS). "La longue période de faibles taux d'intérêt augmente l'instabilité financière", indique Fritz Zurbrügg, membre du directoire de la BNS.

    "Nous signalons encore et toujours ces risques, ce qui ne réjouit pas certains", déclare-t-il dans un entretien publié par "Le Matin Dimanche" et la "SonntagsZeitung". Autre facteur d'incertitude: "Il est difficile de dire si les nouvelles mesures dites macro prudentielles, comme le volant anticyclique, auront l'effet et l'efficacité espérés", ajoute-t-il.

    « »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :