• gs menage la gb

    Goldman Sachs menace de quitter Londres. La banque d'affaires redoute que la Grande-Bretagne sorte de l'Union européenne, alors que David Cameron a prévu d'organiser un référendum. La bataille face aux banquiers ne fait que commencer.

    En effet, l'idée que la Grande-Bretagne puisse sortir de la zone euro se heurte déjà au lobby des banquiers.

     

    5.5000 salariés pourraient être déplacés

     

    Le vice-président de Goldman Sachs en tous cas n'y va pas de main morte. Le référendum, s'il a lieu, n'est pas prévu avant 2015 mais déjà, la banque qui compte 6.000 salariés en Europe, dont 5.500 à Londres, menace de délocaliser l'essentiel des effectifs ailleurs, à Paris ou à Francfort, en cas de victoire du "oui".

    Goldman Sachs a par ailleurs prévu de construire un nouveau siège à Londres de 100.000 mètres carrés, un projet qui pourrait être reporté. Enfin, d'autres banques auraient décidé de lever le pied et de ne pas renforcer leurs effectifs tant que la question ne sera pas tranchée.

    Autant dire que le Premier ministre britannique, qui cherche à ménager des électeurs de plus en plus eurosceptiques, joue gros.

    « banques en danger »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :